Le ZEN version rock'n roll

Le ZEN version rock'n roll

Une passerelle entre nos mondes

Collectif la passerelle

Quand la spiritualité pragmatique rencontre le Rock’n roll métaphysique nous acceptons de vivre ce qui nous unis plutôt que nos différences. Cheminons le long des 22 arcanes du tarot, mélangeons les arts mystiques, la cohérence Toltèque et le taoïsme des origines. Âmes dogmatiques de tout poils s’abstenir.

Soutenir ce podcast Soutenir ce podcast
En cours de lecture

Sapiens, de Y.N. Harari - Aux origines de notre conditionnement

On attaque l'exploration d'un nouveau livre : Sapiens, de Yuval Noah Harari. L'historien revient sur l'histoire de l'humanité en partant des origines, il y a 100 000 ans, jusqu'à nos jours.

Dans le passage que je vous lis, on comprend à quel point notre libre arbitre est une illusion car notre manière de nous alimenter, notre sexualité, nos systèmes politiques, tout est directement conditionné par la vie que menaient nos ancêtres il y a près de 70 000 ans !

Revenir aux origines de notre conditionnement nous permettra-t-il d'enfin pouvoir changer ?

RETROUVE l'article complet sur :
https://projet-lapasserelle.com
ou sur https://www.facebook.com/lp2v.passerelle

En cours de lecture

La Voie du non-attachement, l'Esprit Méditatif

Avant de changer de livre, voici un dernier extrait de La voie du non-attachement, de V.R. Dhiravamsa, avec le chapitre "L'esprit méditatif".

Joli signe, je trouve, de finir cette série de podcast autour de la Voie du non-attachement, par un chapitre qui nous parle de l'esprit de la méditation.
Alors c'est quoi, la méditation ? Et comment on fait pour méditer ? Y a une méthode ? Des astuces ? Une appli qui va bien ?

V.R. Dhiravamsa ne nous donne pas de méthode,il fait mieux. Il nous fait toucher, par l'évocation, à l'essence même de la méditation.

RETROUVE l'article complet sur :
https://projet-lapasserelle.com
ou sur https://www.facebook.com/lp2v.passerelle

En cours de lecture

La solitude, une clé sur la Voie du non-attachement

Cette semaine, je poursuis mon exploration du livre La voie du non-attachement,de V.R. Dhiravamsa, avec le quatrième chapitre : la solitude.

La solitude, on a tous tendance à la fuir. Et pourtant, c'est au coeur même de la solitude que se trouve la plénitude et l'accès au non-attachement.
Dhiravamsa explore la notion de solitude et ses différents plans. La solitude physique, celle là, c'est la plus simple mais la plus accessoire aussi. Car le but, ce n'est pas de se retirer du monde. La solitude n'a rien à voir avec l'isolement. Au contraire, le but c'est de vivre seul, en présence avec soi, tout en étant dans le monde et parmi les gens.
Pour ça, il faut trouver la solitude intérieure. Ca implique quoi, la solitude intérieure ?

RETROUVE l'article complet sur :
https://projet-lapasserelle.com
ou sur https://www.facebook.com/lp2v.passerelle

En cours de lecture

La Voie du non-attachement, une révolution radicale

Cette semaine je vous lis le chapitre Une révolution radicale, dans La voie du non attachement, de V.R. Dhiravamsa.
Un ouvrage passionnant car dedans, on trouve de quoi nourrir à la fois son esprit et sa pratique !
Le chapitre que je vous lis, donc, s'intitule La Révolution radicale, et il porte bien son nom ! Car s'engager sur la voie du non-attachement, c'est une révolution radicale et complète de notre manière d'agir, d'être et de penser. Une nouvelle façon d'être au monde, une transformation radicale et profonde de tout notre système cognitif !

RETROUVE l'article complet sur :
https://projet-lapasserelle.com
ou sur https://www.facebook.com/lp2v.passerelle

En cours de lecture

La marquise d'O ou l'innocence perdue

Cette semaine, la nouvelle d'Heinrich Von Kleist, La Marquise d'O, nous parle d'innocence perdue, de la honte qui en découle et du rapport toujours compliqué entre parents et enfants.
Oui, nous allons décevoir, oui, nous sommes décevants car nous incarnons l'innocence perdue, mais aux yeux de nos parents on incarne forcément un eden perdu car eux-mêmes se voient comme des êtres impurs.

Donc, plutôt que de se plier en quatre pour satisfaire à des exigences qu'on ne pourra de toute manière jamais atteindre, et si nous nous aimions nous-même ?

RETROUVE l'article complet sur :
https://projet-lapasserelle.com
ou sur https://www.facebook.com/lp2v.passerelle